Nos actions en 2016 - 2017

L’équipe, Pemba, Tengi Sonam et les jeunes, nos correspondants au Népal regroupés au sein de « Danyabad Gumdel Sewa Samiti 
 » association locale népalaise, notre correspondante.

 

RETOUR DE MISSION du 10 au 27 avril 2016

Cinq membres de notre association se sont rendus du 10 au  27 avril (sur fonds propres de chacun). Tengi est aussi revenu des USA pour 45 jours. Nous étions 9 membres (népalais et français)  dont 4 jeunes à nous rendre durant 8 jours dans les villages. Cette mission avait pour objectif  de bien évaluer avec l’équipe les besoins,  de s’assurer du bien fondé des projets sur lesquels nous pouvons nous engager dans cette étape de reconstruction.

L’accueil a été toujours aussi chaleureux, émouvant par tous les habitants des 3 villages Techhim, Kyama, et Lachhewar.

Nos constats : un an plus tard 5% des maisons sont reconstruites

La destruction due au tremblement de terre s’élève à 95%. Certaines maisons sont complètement éventrées, d’autres seulement fendues mais d’autant plus dangereuses, elles  doivent être démolies pour être reconstruites. Chaque famille a installé son abri provisoire sur une terrasse proche de l’ancienne maison, certaines pensent y rester longtemps (5 à 10 ans) car la reconstruction dépendra du budget mobilisable. L’aide promise par le gouvernement n’est pas arrivée et parviendra dans le meilleur des cas tardivement, ils en doutent même. es écoles

Notre décision : aider individuellement à la reconstruction chaque famille de Techlim

 

Au retour de notre voyage, l’association a réuni ses membres le 9 mai pour exposer la situation.

Nous avons donc décidé en coordination avec Christian, voyageur et représentant les Petits Frères des Pauvres, et les membres du bureau et bénévoles de l’association d’accorder une aide d’urgence à la reconstruction de chaque maison du village (il y en a 73) et ce de manière parfaitement égalitaire. Ce principe d’égalité est fondamental pour le projet et afin de ne pas bouleverser l’équilibre du village. Cette aide représente environ 10% du budget global de reconstruction et permettra d’initier une dynamique positive pour que chaque foyer ait les moyens financiers d’entamer son chantier et retrouver l’espoir.

Jeudi 12 Mai nous sommes donc tous ravis d’apprendre que cette aide a été acheminée et distribuée avec succès par nos amis Tenji, Pemba, Sonam et Phur Tenji. Les photos qu’ils nous ont transmises nous font chaud au cœur. Elles montrent les sourires des villageois ainsi que leur engagement pour le village et nous sommes convaincus que l’aide apportée sera un formidable catalyseur pour le développement du village.

 

Pour les écoles

Rappel notre association assure un appui au fonctionnement de l’école de Techlim

  • Pour le complément de salaires de 2 enseignants : 1 390€  par an
  • Achats de matériels et fournitures en 2016 : tableaux pour l’école 250€
  • Fournitures de survêtements à tous les enfants en 2016 : 730€.

Côté reconstruction:

  • Ecole de Techlim  qui a été entièrement détruite doit être reconstruite. Nous l’avions programmé comme projet prioritaire. Une fondation népalaise Yeti foundation a proposé son appui. . Les travaux ont commencé fin mars, et l'école est terminée depuis juin. voir les photos
  • Construction d’un mur pour délimiter le terrain, empecher les animaux de venir dans la cour de l’école et détériorer le batiment, aménagement de sanitaires.

  • Ecole de  Kyama : notre aide est demandée pour reconstruire le bâtiment détruit, . Les habitants apporteront leur contribution locale, par de la main d’oeuvre et des matériaux récupérés.
  • Ecoles de Lacchewar  : construction d'une cloture autour de l'école

 

Programme d’aide au village de Lacchewar 2017

Ce village se situe à 2800 m d’altitude, à un jour de marche à pied de Techlim

Il comprend 42 maisons et 120 habitants.

Ce village est un des plus pauvres du Village Devlopment Comittee.

En concertation avec les habitants, les représentants de l’association Danyabad Gumdel, le comité de gestion de leur école, il a été décidé d’engager un programme d’aide à la reconstruction pour ce village sur la base de ce qui a été fait à Techlim.

L’association apportera au maximum une aide 500€ par maison, effet levier permettant d’envisager dans les années à venir la reconstruction qui coutera à chaque famille entre 3000 et 10000€ selon l’état de la destruction, et de la récupération des matériaux.